Archive for ‘Humeur, moral, forme’

17/12/2012

Des bienfaits des débuts de relation amoureuse…

Ah, l’amour…n’est-ce pas le le meilleur des remèdes ? Tout du moins, les débuts de relations… si, vous savez, quand vous avez encore des papillons dans le ventre à chaque rendez-vous, voire même à chaque SMS reçu !

aspergers-love

En ce qui me concerne, cette période est particulièrement efficace sur mon bien-être général :

* Je me nourris d’amour et d’eau fraîche : l’appétit coupé par les palpitations amoureuses, je mange peu et très sain, n’étant plus du tout attirées par les chocolats et autres cochonneries grasses et sucrées. Je perds du poids plus vite que jamais et ma peau est éclatante de santé… Bon, cette période là ne dure que quelques semaines, ensuite on se met à partager de bons repas en amoureux, il faut commencer à se méfier 😉

* Je suis coquette : particulièrement attentive à ma tenue et plus féminine en général. Je me sens belle, et d’ailleurs dans ces moments là, je le suis ! Les compliments de l’autre me donnent confiance en moi et je me sens plus forte.

* Je fais du sport : non non, je ne me remets pas spécialement au sport, mais les quelques ébats nocturnes doivent quand même avoir un effet raffermissant 🙂 en tout cas, ils sont particulièrement euphorisants ! Je ne sais pas vous, mais moi, j’en redemande 😉

* J’apprivoise mon corps et j’oublie mes complexes : par le truchement même de ces ébats précités,  et au travers du regard adorateur de mon compagnon, je supporte de mieux en mieux mon bidon mou (qui par ailleurs a réduit de volume au point numéro 1) et finirait presque par l’oublier…

Alors il n’y a plus qu’à espérer que ça dure, et souhaiter la même euphorie à toutes et tous en cette période de fêtes !

Des bises !

29/10/2012

Un joli compliment

Vous vous souvenez que j’ai fait un « mini-relooking » début septembre? Je n’avais pas forcément eu tellement de retours car le changement n’était pas du tout au tout, vu que je réutilisais des éléments de ma garde-robe en les mixant différemment.

Mais la semaine dernière, une collègue m’a dit « Tu n’aurais pas un amoureux en ce moment, Amélie ? Non, parce-que je trouve que tu t’habilles vraiment bien ces derniers temps ! »

J’ai trouvé que c’était un super compliment, car en effet quand on est amoureux, on fait des efforts particuliers côté vestimentaire ! C’est donc la preuve que même en réutilisant pour beaucoup des éléments de ma garde-robe, le simple fait de mieux les assortir et les accessoiriser a vraiment porté ses fruits !

Donc réfléchissez aux bonnes associations, ne sortez jamais sans un accessoire, et vous ferez tout de suite plus d’effet !

 

21/08/2012

Me revoici, toute penaude mais motivée pour aller mieux

Je sais, je vous ai laissé tomber comme de vieilles chaussettes… Mais je me suis moi-même laissé tomber pendant quelque temps, en fait.

En juin, vous deviez commencer à percevoir ma fatigue, qui entamait mon moral. Résultat, la boulimie est revenu au galop, WW a été oublié, occulté, et un régime hypercalorique fait de craquages et de crises incontrôlées l’a remplacé vite fait mal fait. J’attendais les congés avec impatience pour décrocher.
Depuis, donc, je suis partie en vacances, je me suis reposée psychologiquement… Mais malheureusement à mon retour c’était toujours assez délicat, sans que je sache trop dire pourquoi. Et depuis, c’est couci-couça, un jour est bien et l’autre moins… J’ai donc abandonné l’idée de régime, même équilibré à la Weight Watchers. Je ne suis visiblement pas prête, et je ne sais pas si je le serai un jour.

En revanche, si vous me suivez sur L’atelier Azimuté, vous savez que j’ai un programme costaud pour la rentrée pour me redonner une pêche d’enfer. J’ai décidé d’écouter mon corps, d’apprendre à l’aimer sans focaliser sur mon poids, de le choyer physiquement et cosmétiquement parlant, mais aussi de le respecter et de le mettre en valeur « fashionistiquement » parlant. C’est en m’aimant comme je suis que je pourrai enfin arrêter les boulimies et donc mincir, et pas l’inverse. Et s’aimer comme on est, c’est possible !

Girl with curves

Cela va passer par un ensemble de bonnes résolutions :

D’abord physiquement donc, avec la reprise du footing (quelle galère, la reprise ! déjà 2 fois, mais je souffre ;)) et aussi du tennis à la rentrée.
Je viens aussi de changer de tête : une coupe courte, travaillée, qui me change de mes cheveux longs-débraillés-informes. Je suis ravie, même si c’est un peu compliqué à mettre en forme le matin, je fais bien plus femme ! Du coup, je me maquille aussi plus soigneusement, pour mieux mettre en valeur mes atouts. Dans la foulée, je fais attention à mes ongles et j’essaye de les manucurer-pédicurer plus régulièrement, ça m’occupe devant la télé au lieu de grignoter…

Et surtout, j’attends un relooking pour début septembre avec une impatience non dissimulée ! Je dois en effet me faire accompagner par une consultante pour une analyse morphologique + couleurs et un tri de garde-robe. Je vais enfin savoir quelles formes et couleurs me vont le mieux, car cela m’arrive encore de faire des impairs. A partir de ce diagnostic, nous ferons ensemble un grand tri de ma garde-robe. Nous établirons des tenues à partir de mes vêtements, et elle me dira ce qui manque à mes penderies, les essentiels ou les accessoires qui me permettraient de créer des tenues différentes à partir des éléments existants. Objectif : féminiser et chic-iser un peu tout ça pour que je sois plus élégante au quotidien, sur un mode quand même assez décontracté. Mais surtout, le but est d’arrêter les erreurs de shopping qui remplissent ma garde-robe et d’avoir enfin des choses à me mettre le matin ! Économies prévues à la clef.

Côté look justement, je suis tombée récemment sur le blog d’une américaine avec des courbes dont le style me plait énormément et que je suis maintenant assidument. Je ne pense pas aller vers un look aussi féminin que le sien, mais j’aimerais y tendre ! Elle assume totalement ses formes et je trouve cela magnifique. C’est d’ailleurs une de ses photos que j’ai choisi pour illustrer ce billet. Heureusement, cela devient (enfin) de plus en plus tendance de s’assumer telle que l’on est, avec formes ou sans formes, et avec son propre style, aussi.

Côté psycho, j’envisage un peu de sophrologie pour mieux gérer stress et émotions et pour mieux déconnecter le soir, et donc dormir. Cela devrait bien compléter la thérapie que je suis depuis quelque temps déjà.

Et enfin, pour synthétiser tout cela, un joli article pour prendre soin de soi, que j’ai trouvé en cherchant une image pour l’article, et qui illustre parfaitement mon état d’esprit pour cette saison.

Rendez-vous sur Hellocoton !